Traitement de la toiture : les conseils importants pour mener à bien l’opération

Une toiture a besoin d’être entretenue régulièrement afin de préserver son état, car au fil des saisons, elle est sujette à divers phénomènes climatiques sans oublier la pollution. Tout commence donc par des traitements spécifiques. Très souvent, le traitement le plus important est celui contre la mousse et aussi le traitement hydrofuge afin d’améliorer l’aspect imperméable du toit. Voici d’ailleurs quelques conseils utiles pour réaliser cette opération dans les meilleures conditions.

  1. Les bonnes raisons de passer par la case traitement

Les phénomènes climatiques comme le vent, la pluie , la chaleur, la pollution, le gel, le lichen ou encore la mousse sont des faits naturels importants à tenir en compte. Avec le temps, leur effet peut réellement endommager la couverture. Après une vingtaine d’années, il est indispensable de réaliser une rénovation. Toutefois, il faut être vigilant et vérifier l’état de la toiture afin de pouvoir réparer rapidement pour qu’elle ait une plus longue durée de vie.

Très souvent, certains signes démontrent clairement qu’il est nécessaire de réaliser les traitements adaptés. Il faudra notamment réaliser des vérifications s’il n’y avait pas des tuiles cassées ou la prolifération de mousses. Ces dernières sont souvent responsables des problèmes au niveau de l’étanchéité du toit. Ce qui rend la toiture vulnérable au gel. Les tuiles par exemple deviennent plus fragiles et poreuses. Dans ce cas, il est conseillé de programmer un traitement annuel de la toiture sans oublier le nettoyage. Pour mener à bien cette opération, il est conseillé de faire appel à une entreprise de couverture comme https://www.entreprise-couverture-17.fr/ situé en Charente Maritime qui est un spécialiste de la toiture.

  1. Dans quel cas et quand réaliser un traitement sur la toiture

Comme affirmé précédemment, l’idéal est de traiter le toit environ une fois par an. Il est mieux d’opter pour le début du printemps. Le démoussage de toiture est à privilégier réellement lors de cette opération. Sachant qu’il est nécessaire d’utiliser des produits spécifiques lors du traitement, il est conseillé de bien fixer les températures extérieures. En général, d’après les nombreux produits utilisés pour le traitement de la toiture, l’idéal serait d’opter pour le traitement lorsque les températures seront inférieures à 30 %.

Encore, il faut aussi s’assurer que la pluie ne sera pas au rendez-vous 2 ou 3 jours après l’application des produits. Cela pourrait compromettre à l’action de ceux-ci. Il est donc important de vérifier la météo avant d’entamer l’opération. C’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des gens optent pour le printemps, un moment propice où le temps est sec et le vent inexistant. 

  1. Les étapes essentielles du traitement d’une toiture

Pour réaliser le traitement d’une toiture, il est essentiel de bien s’équiper pour se protéger. C’est d’ailleurs une obligation pour ceux qui souhaitent réaliser eux-mêmes l’opération. Autrement les services d’un professionnel faciliteront tout. Parmi les équipements à avoir au cours du traitement de la toiture, on distingue particulièrement les équipements de protection comme les chaussures antidérapantes, les gants et un masque.

En premier, le traitement anti-mousse du toit passe souvent en premier lieu. Cette étape commence par un nettoyage avec de l’eau et une brosse. Ce sera après qu’il sera enduit d’un produit anti-mousse à l’aide d’un pulvérisateur, d’un rouleau ou d’un pinceau. Après cela, il faut le rincer, notamment avec un nettoyeur à haute pression. Après le démoussage, il faudra procéder à un traitement hydrofuge afin d’assurer l’imperméabilité du toit. On l’applique en plusieurs couches en fonction de l’état de toiture. Enfin pour prévenir l’apparition des mousses, il faudra passer par un traitement minéralisant. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *