Comment isoler vos combles ?

On entend par comble, l’espace qui se trouve en dessous de la toiture. Ils peuvent être aménagés en espace de vie ou non. Mais dans tous les cas, c’est le principal poste de déperditions du logement. En effet, la chaleur a souvent tendance à monter vers le haut de la maison et atteint donc en premier les combles. Ainsi, afin de limiter les pertes de chaleur dans votre maison et pour garder les occupants au chaud et dans le confort, il faut avoir une bonne isolation. L’isolation de vos combles est une meilleure solution à adopter. Voyez comment y procéder.

Isolation-comble

Quel isolant choisir ?

L’isolation des combles permet d’économiser jusqu’à 30% d’énergies et donc sur votre facture de chauffage. Elle est aussi très rentable puisqu’elle pourra durer 5 à 6 ans. Mais pour bénéficier de ces avantages, il faut installer un bon matériel isolant. D’ailleurs, vous avez un large choix d’isolants sur le marché. Chaque type d’isolant a ses propres caractéristiques. Ainsi, si vous avez le moindre doute sur le choix à faire, faites appel à votre couvreur. Il vous indiquera le matériel qui sera le plus adapté à votre toiture.

En général, les propriétaires de maisons en France utilisent la laine de verre comme isolant. Les chiffres indiquent que plus de 75% des maisons sont équipées de ce matériel d’isolation. Cela se justifie notamment par la qualité de laine en verre. Aussi, elle est très abordable quant à son prix.

Comment installer l’isolant dans vos combles ?

L’isolation des combles est une opération très facile à réaliser. Vous pouvez le faire sans aucun souci surtout si vous avez choisi le bon matériel et la bonne forme (rouleaux, en vrac, panneaux …). Néanmoins, on vous recommande de solliciter l’aide d’un professionnel comme les couvreurs au sein de cette entreprise de couverture qui se trouve dans le 33 pour la pose de l’isolant. D’une part, l’efficacité de l’isolation sera garantie grâce aux compétences et expériences du couvreur. D’autre part, vous pouvez bénéficier d’une ou de plusieurs aides financières dans la réalisation de vos travaux. On peut citer par exemple les primes d’énergie et le crédit d’impôt. En effet, grâce au crédit d’impôt 2020, vous pouvez réduire le coût d’investissement de votre isolation des combles. L’avantage fiscal pourra alors aller jusqu’à 30%, et ce, sans avoir à justifier des ressources à condition que vous confiez vos travaux à un professionnel.

En outre, sachez que la pose de l’isolant dépend du type de combles à isoler. S’il s’agit de combles aménagés, on utilise généralement des rampants. Il s’agit d’un isolant en forme de rouleau ou de plaque qu’on agrafe directement à l’intérieur du toit. Par contre, pour les combles perdus, vous pouvez l’isoler par soufflage de flocons d’isolants. C’est plus rapide et très efficace.

Comment avoir une isolation performante ?

On considère un isolant comme étant performant dès lors qu’il assure une bonne conductivité et une bonne résistance thermique. Pour avoir une isolation optimale de vos combles, vous devez donc porter plus d’attention sur le traitement de l’étanchéité à l’air et les ponts thermiques. C’est pourquoi, la RT sur l’Existant, définie par l’arrêté du 3 mai 2007 exige des normes précises pour une isolation efficace. Pour les combles aménagés, la résistance thermique doit atteindre les 4,0 m² K/W. Sachez que votre isolation est plus performante si elle a une très grande résistance thermique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *