Se protéger des risques électriques dans une cuisine : 3 conseils pratiques

Après le salon, la cuisine est l’une des pièces communes les plus utilisées dans une maison. Il est donc normal qu’on accorde une attention particulière à tout ce qui y est lié. Comme dans les autres pièces d’un logement, des problèmes d’ordre électrique peuvent faire planer sur les membres de la famille plusieurs risques électriques. Pour vous protéger, trouvez ici quelques conseils pratiques à mettre en application.

media-electriques-pratiques-proteger

Des installations électriques conformes à la norme NF C 15-100

L’usage anarchique de l’électricité est risqué pour l’être humain. Son installation est donc strictement encadrée par certaines règles de sécurité pour limiter au mieux les accidents dus à une imprudence.

Pour vous protéger des risques électriques dans une cuisine, assurez-vous que vos installations sont conformes à la norme NF C 15-100. Cette dernière réglemente les installations électriques basse tension françaises.

La norme NF C 15-100 veut qu’au moins 6 prises électriques soient placées dans une cuisine dont la superficie atteint les 4 m², voire plus. Pour les espaces plus petits, il faudra installer au moins 3 prises. Parmi les 6 prises électriques exigées, 3 sont réservées pour le plan de travail. Grâce à elles, les appareils pourront être branchés et utilisés directement sur le plan de travail, limitant ainsi les risques.

Pour plus de sécurité, la norme NF C 15-100 exige que l’installation électrique de la cuisine soit reliée à un disjoncteur différentiel qui pourra être rapidement utilisé en cas d’urgence. Le dispositif permettra de couper l’alimentation en courant, uniquement dans la cuisine, si une situation l’exige. Le disjoncteur consacré à cet espace doit être un disjoncteur 32A.

Il est également nécessaire que la cuisine soit bien éclairée. Pour cela, la loi impose d’installer au moins 2 points d’éclairage dans cette pièce. Il doit y avoir un ou plusieurs luminaires en hauteur au plafond et un éclairage adapté au niveau de l’évier.

electriques-pratiques

Faire appel à des professionnels aguerris pour construire ou rénover

La protection contre les risques électriques commence en amont dès le début des travaux de construction ou de rénovation d’une maison. Il est donc important que les travaux soient confiés à des mains expertes. Vous devez vous assurer que les professionnels que vous engagez connaissent la norme NF C 15-100 et sont conscients de l’importance de son application. N’hésitez pas à prendre vous-même connaissance de la norme dans son entièreté pour vérifier la conformité des installations aux exigences légales. N’oubliez pas qu’avant tout, c’est la sécurité de votre famille et votre protection qui sont en jeu.

Être vigilant dans l’utilisation de tout appareil électrique

Vous protéger contre les risques électriques en cuisine doit être intégré à votre mode de vie au quotidien. Malgré le respect des normes dans les installations, il faut aussi avoir des comportements responsables.

Vous ne devez par exemple pas laisser traîner de l’eau près des sources de courant. Veillez également à ce que les robinets soient toujours bien fermés avant les voyages ou les sorties.

Il est également recommandé de débrancher les appareils électriques dans la cuisine lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Ces petites précautions vous éviteront de nombreux incidents relativement graves.

La protection contre les risques électriques dans une cuisine n’est pas à minimiser. Il faut donc que la norme NF C 15-100 soit respectée lors d’une construction ou d’une rénovation. Des professionnels en aménagement intérieur et en rénovation sauront respecter les indications de cette norme et vous mettre à l’abri de divers dangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *