Le climatiseur réversible en hiver : une bonne idée ?

Quand vient l’hiver et que le mercure flirte avec le zéro, la solution la plus évidente consiste généralement à remettre en marche le bon vieux chauffage. En la matière, le radiateur électrique est d’ailleurs l’option la plus plébiscitée dans les foyers. Pourtant, il existe un autre moyen qui fait également ses preuves : la climatisation réversible. Quels sont ses principes de fonctionnement ? Avez-vous intérêt à procéder à l’installation d’une clim réversible dans votre maison ?

visu-le-climatiseur-reversible-en-hiver-une-bonne-idee

Principes de fonctionnement de la climatisation réversible

Le climatiseur est un équipement dont la principale fonction consiste à prélever la chaleur (sous forme de calories) d’une pièce, pour la rejeter à l’extérieur. Il y parvient grâce à un fluide frigorigène qui se charge de l’absorption.

C’est ce qui vous permet de bénéficier de températures basses et d’un certain confort chez vous lorsque le soleil est au plus fort durant l’été. Toutefois, depuis quelques années, les évolutions technologiques ont permis de développer des modèles de climatiseurs dits réversibles, capables de jouer aussi le rôle inverse. Ainsi, lorsque vous faites installer un climatiseur réversible chez vous, celui-ci est en mesure d’absorber les calories depuis l’extérieur pour les injecter à l’intérieur des pièces en vue de réchauffer la maison.

Le climatiseur réversible est-il avantageux ?

Les systèmes de climatisation réversible constituent des solutions de chauffage à part entière. Pour preuve, depuis 2013, tous les climatiseurs vendus en Europe doivent disposer de la fonction de réversibilité. Si une telle réglementation a été introduite, c’est que les avantages sont indéniables. Sur le plan des performances par exemple, ce système qui fonctionne comme une pompe à chaleur n’a rien à envier au radiateur : il réchauffe tout aussi bien.

le-climatiseur-reversible-en-hiver-une-bonne-idee

Vient ensuite la question des factures d’électricité, paramètre clé pour le choix des installations dans tout lieu de vie. À nouveau, la clim réversible affiche des résultats positifs ; en mode chauffage, elle consomme jusqu’à trois fois moins qu’un autre système de chauffage électrique.

Cela s’explique par son mécanisme de restitution de chaleur, dont le rendement est proche des 300%. Lorsque votre climatiseur réversible consomme 1 kW, il le rend en 3 kW de chaleur, alors qu’un radiateur électrique rendrait 1 kW de chaleur pour 1 kW d’énergie consommée. Le calcul est vite fait !

Coût d’un climatiseur réversible

Le prix de votre système de climatisation réversible dépendra essentiellement du type d’appareil pour lequel vous opterez. Alors qu’avec un climatiseur réversible monobloc, un budget de 150 à 750 euros peut suffire, le système monosplit vous coûtera de 500 à 5 000 euros. Le système par gainage, quant à lui, oscillera entre 1 000 et 5 000 euros, alors que la clim réversible multisplit vous fera débourser de 1 500 à 10 000 euros.

Quoi qu’il en soit, rapprochez-vous d’un professionnel pour avoir plus d’informations sur les spécificités de chaque type de climatiseur réversible. De plus, pour profiter au mieux de votre système de climatisation réversible, assurez-vous d’avoir une isolation efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *