Comment bien isoler vos combles pour l’hiver ?

Votre logement possède des combles perdus ou des combles aménageables et vous souhaitez les isoler vous-même ou les faire isoler par un couvreur professionnel ? Voici quelques conseils qui vous aideront à faire un choix.

isoler vos combles

Une habitation doit être correctement isolée pour être confortable et performante en termes de consommation d’énergie. Les performances de l’isolation thermique de cette enveloppe permettront de conserver la fraîcheur en été et la chaleur, mais aussi à l’humidité. Différentes solutions sont envisageables en fonction du type d’isolant à mettre en place.

L’isolation des combles perdus peut être effectuée au sein d’un logement neuf mais également dans un logement ancien, dans le cadre d’un projet de rénovation thermique global.

L’isolation des combles est un poste essentiel et pourtant trop souvent négligé dans l’habitat. A ce titre, qu’il s’agisse de combles perdus ou de combles aménagés l’isolation devra être correctement réalisée pour garantir un bon confort thermique et acoustique. Une mauvaise isolation des combles entraîne près de 30% de pertes de chaleur, ce qui n’est pas sans conséquences sur la facture de chauffage.

Isolez la toiture ou le plancher du grenier sont deux solutions qui se valent et qui sont efficaces. Si les combles sont inutilisés et non chauffées, isoler le sol avec de la cellulose, de la laine de verre ou de roche soufflée ou des panneaux de mousse de PUR.

Si vos combles sont chauffés, il faut isoler la toiture avec des rouleaux de laine de verre ou de roche entre les pannes et les chevrons. Dans le cas d’une toiture plate, les panneaux de polystyrène extrudé feront l’affaire.

Il existe principalement 3 techniques d’isolation des combles 

  • Le soufflage de flocons isolants est très pratique car il permet de s’adapter à toutes les toitures et à toutes sortes de combles, même les moins accessibles. Le principe est de projeter de la ouate de cellulose pour créer un matelas isolant qui permettra de retenir un maximum de chaleur au sein de l’habitat.
  • La deuxième méthode est celle du déroulage. Elle consiste à dérouler un manteau de laine de verre ou de laine de roche partout sous la toiture et entre la charpente, entre les solives. Cette méthode d’isolation des combles nécessite de pouvoir accéder aux combles.
  • Et enfin la troisième méthode, celle de l’épandage, observe une mise en œuvre très simple puisque le produit isolant est répandu entre les solives de la charpente du toit par épandage manuel. Un râteau est nécessaire pour égaliser l’isolant à la hauteur approprié. Enfin, il est important de calfeutrer la jointure toiture/façade.

La plupart de ces techniques nécessite l’intervention d’un spécialiste et il est conseillé de faire appel à un couvreur professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *