Panne du chauffe-eau, d’où provient le problème ?

Un chauffe-eau en panne doit être remis en marche en toute urgence afin de combler les besoins quotidiens en eau chaude. Si les pannes sont soit hydrauliques ou soit électriques, un certain nombre éléments du chauffe-eau et des éléments connexes peuvent être concernés. Autant donc, réaliser correctement le diagnostic pour pouvoir réparer efficacement l’appareil.pompe-à-chaleur

Panne du chauffe-eau, le diagnostic

Le chauffe-eau peut tomber en panne à tout moment. Ce qui explique pourquoi il est aussi compliqué d’entreprendre la réparation sans un diagnostic établi au préalable. Parmi les éventuelles origines de la panne, il y a celui provenant du raccordement à l’électricité. On parle alors d’une panne électrique. Dans ce cas, il faudra vérifier si le chauffe-eau est bien alimenté, si le programmateur, le disjoncteur et fusible fonctionnent.

Mais aussi, la panne peut être hydraulique. Dans ce cas de figure, la panne peut provenir de plusieurs éléments du chauffe-eau. Il faudra notamment inspecter la résistance ou le thermostat. En dehors des pannes hydrauliques dues par ces deux éléments, il y a aussi la présence du calcaire ou de l’air dans le ballon d’eau. Dans tous les cas, lorsque l’un des cas précités se produit, le chauffe-eau peut fournir de l’eau moins chaude ou tout simplement de l’eau froide ou aucune eau. Mais, quelles que soient l’origine et la manifestation de la panne, des solutions existent.

Panne du chauffe-eau, comment entreprendre la réparation

Une fois le diagnostic effectué et le bilan établis, la réparation pourra être effectuée facilement seule ou bien avec l’aide d’un plombier sérieux. Ainsi, lorsqu’une panne provient d’un élément électrique, il faut soit le remplacer soit l’entretenir ou le remettre à sa place correctement. La vérification permet notamment de savoir si le chauffe-eau est alimenté, et à la bonne puissance. Si ce n’est pas la cause de la panne, il faudra par la suite tester le disjoncteur et les fusibles s’ils n’ont pas été court-circuités. Si c’est le cas, il faudra les remplacer.

Pour ce qui est de la panne hydraulique, elle est souvent due à l’accumulation de tartre sur la résistance et certains éléments du chauffe-eau. Le détartrage permet alors de remettre en bon état de marché l’appareil. Mais après diagnostic, s’il s’est avéré que la panne est due au thermostat, il faudra essayer de le rallumer ou le remplacer s’il est défectueux. Quant au ballon d’eau rempli d’air, il suffit d’ouvrir le robinet d’eau chaude afin de laisser évacuer le reste d’eau et l’air qui y sont présents.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *