Rupture de canalisation, techniques de repérage et de réparation

La rupture de canalisation représente toujours un énorme problème, mais avec le développement des techniques de remise en état de ces tuyaux, elle est facilement réparable.Mais s’il est primordial de les réparer dans les meilleurs délais et surtout de manière efficace, il est indispensable de passer par l’étape de localisation de la fuite. Quel est donc le véritable processus de réparation d’une rupture de canalisation ?

Plombier-canalisation

Le procédé de repérage de la rupture de canalisation sous terre

La rupture de canalisation sous terre fait partie des soucis de plomberie les plus complexes à résoudre. Toutefois, on assiste aujourd’hui au développement de solution qui permet de situer précisément la fuite au niveau d’un système d’alimentation ou d’évacuation d’eau. Pour effectuer le repérage de la rupture de canalisation sous terre, un plombier qualifié dispose des instruments très précis comme la caméra qui effectue une inspection interne des tuyaux. Cet examen endoscopique des canalisations va par la suite permettre de détecter exactement l’endroit de la fuite, sa cause et également l’importance du dégât.

Les professionnels procèdent également au repérage d’une rupture de canalisation sous terre en utilisant des dispositifs de mesure acoustiques. Cette technique permet de détecter les fuites grâce à l’émission de ceux-ci de bruit caractérisant la rupture de la canalisation aussi minime qu’elle soit. Cela va permettre de déterminer l’état de la canalisation, mais surtout de procéder à la réparation de celle-ci grâce à la précision donnée par le dispositif de repérage. L’autre atout de ce système est aussi sa faculté à déterminer l’état de la tuyauterie, de localiser la fuite et prévoir un plan de réparation.

Rupture de canalisation sous terre, comment la réparer ?

Intervenir sur un réseau sous terre qui fuit n’est pas chose aisée, car il faut savoir répondre à plusieurs impératifs, à savoir le temps, le coût minima et la rapidité de l’intervention. La solution traditionnellement utilisée pour ce type de problème de plomberie est la réfection. Après inspection, il faudra creuser sur la partie du réseau qui fuit afin de sectionner cette partie de la canalisation. Un nouveau tuyau prendra par la suite la place de cette partie sectionnée avant que soit faire le remblai ou la maçonnerie de la zone impactée par la rupture.

Mais une autre technique appelée le chemisage permet aussi de réparer la rupture de canalisation. Utilisé sur les réseaux d’eau publique et le circuit d’eau des particuliers, le chemisage consiste à injecter de la résine qui sera plaquée contre la paroi défectueuse de la canalisation. Cette méthode va nécessiter un point d’accès, mais elle va permettre de pratiquer la réparation sans rien abîmer ni les murs ni les canalisations. Si cette deuxième technique a l’avantage d’être moins coûteuse et non destructrice, elle est considérée par certains professionnels de ce secteur comme étant une solution provisoire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *