Collecteur d’eau de pluie, un système devenu indispensable

 Pour des raisons économiques et écologiques, la collecte de l’eau de pluie devient aujourd’hui inévitable. Si beaucoup de foyers s’intéressent au collecteur d’eau de pluie, la complexité de la conception de ce système de récupération d’eau peut très vite calmer l’ardeur des plus motivés. Toutefois, avec les bons outils, les bons collecteurs d’eau de pluie et un bon tutoriel, l’opération est tout à fait réalisable. Voici donc tout ce qu’il faut savoir sur le collecteur d’eau de pluie.

eau-de-pluie

Les composants d’un collecteur d’eau de pluie

Un collecteur d’eau de pluie repose sur un ensemble d’éléments notamment la cuve, un système de filtre, une pompe, la gouttière et la descente de gouttière. L’élément principal d’un récupérateur d’eau est la cuve qui peut être installée soit sous terre, intégrée ou aérienne.Quand il pleut, la pluie qui s’écoule sur la toiture est dirigée vers le réservoir grâce à la gouttière et la descente de gouttière.

Mais avant d’atterrir dans la cuve, l’eau passe également par un filtre afin d’éliminer les grosses impuretés. S’il est possible d’utiliser l’eau après ce traitement par filtrage, les plombiers qualifiés mettent souvent en place une pompe immergée ou non. Cette pompe permet de réinjecter l’eau de pluie traitée à la demande.

Collecteur d’eau de pluie, quelle solution utilisée ?

Le toit est un excellent moyen pour collecter l’eau de pluie. La moyenne Française étant de 800 l/m² chaque année, l’on pourrait collecter80 000 litres d’eau pour 100 m² de toit. Il faut ainsi prévoir le bon équipement de collecte afin que chaque goutte puisse être emmagasinée et utilisée.L’idée est donc de disposer d’un récupérateur adapté au toit, mais surtout de dimensionner le système en fonction de la pluviométrie du secteur.

Sur le marché, on trouve plusieurs types de collecteurs adaptés à tout type de surface de toit et les besoins des utilisateurs. Le minimum que l’on peut trouver sur le marché est une cuve de 200 litres tandis que la contenance de certains systèmes peut aller jusqu’à 10 000 litres. Sur le marché, les cuves les plus vendues sont celles de 5000 litres

L’eau de pluie collectée, pour quelle utilisation

La pluie est une source précieuse d’eau qu’il faut savoir exploiter. Bien que l’eau de pluie ne soit pas pure ni potable, elle peut être utilisée au quotidien en extérieur comme en intérieur. Le collecteur est souvent installé afin de récupérer la pluie pour un usage extérieur notamment pour le jardinage et les diverses tâches denettoyage.

Pouvant également être utilisée en intérieur, l’eau de pluie collectée peut servir pour les toilettes et le lavage des sols. Pour ce qui est du lave-linge, la législation y afférant exige quelques traitements afin que l’eau de pluie puisse être utilisée dans une machine à laver. Mais les limites restent importantes à raison de la possibilité d’une présence d’amiante-ciment ou du plomb sur les toitures.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *