Eau gaspillée : les recommandations de plombier Marly-le-Roi

Fuites, utilisations abusives et négligences provoquent des gaspillages importants. Les ressources naturelles disparaissent trop rapidement, chacun devra faire des efforts pour changer cela. A Marly-le-Roi, les installateurs sanitaires sont sur le qui-vive. En effet, cette situation menace leur travail à longs termes.

Statistiques révoltantes

Un français a besoin en 137 litres d’eau potable pour l’ensemble de ses activités quotidiennes : boisson, hygiène, arrosage du jardin tandis qu’un combattant taliban demande une bouteille d’1 litre pour une semaine. Chaque litre consommé a un impact sur l’environnement et sur les budgets.  550 € dépensés chaque année pour une famille de quatre personnes, on peut faire mieux. Ces chiffres sont éloquents, du fait que la différence entre les consommateurs des pays développés et les habitants du désert est énorme, pourtant, on vit sur la même terre et on a à peu près les mêmes besoins vitaux. Chez certains habitants de Marly-le-Roi, on a commencé à prendre conscience des enjeux liés à cette consommation journalière éloquente. A défaut d’une réduction drastique, les abonnés à l’eau sont ravis de fournir les efforts nécessaires afin de réduire les gaspillages. Ce genre d’initiative est à signaler à mettre au crédit des artisans installateurs locaux.

Conseils du plombier

L’installateur sanitaire de Marly-le-Roi a confirmé que plusieurs solutions pour économiser l’eau au quotidien existent. Leur efficacité a été démontrée. Au bout de quelques mois, on peut arriver à une réduction de moitié des dépenses, à condition de se plier aux exigences dont voici les plus strictes :

  • Penser son installation de plomberie dès le départ
  • Utiliser un réducteur de pression pour limiter le débit d’eau
  • Installer son chauffe-eau au plus près des robinets.
  • Utiliser un dispositif d’isolation thermique
  • S’équiper de chasses d’eau à double commande.
  • Privilégier des robinets thermostatiques : pratique et plus surs
  • Utiliser un mousseur sur le bec des robinets.
  • Préférer des équipements économiques tels la pomme de douche
  • S’équiper d’appareils électroménagers classés A, moins énergivores

Si ces recommandations sont suivies, la facture diminuera de moitié au bout d’un ou deux mois. De plus, cela améliorera le confort des utilisateurs et ceci, d’une manière considérable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *