Comment peindre du papier peint ?

Votre papier peint vieillissant vous déprime ? Si vous ne vous sentez pas capable de le changer – ou si vous préférez le relooker !–, il est possible de le peindre. Suivez le guide !

Première étape : préparer le support

Avant toute chose, examinez votre papier peint. S’il présente des dommages importants, ils seront délicats à masquer.

Dans ce cas, il sera plus judicieux et plus rentable de renoncer à la peinture et de vous orienter vers l’achat d’un papier peint pas cher pour changer l’existant. Il existe un large choix de papiers peints tendance et modernes à choisir en fonction de votre budget. En plus, il n’est pas toujours utile de tapisser complètement une pièce de papier peint. Selon l’effet recherché, un lé de papier peint graphique peut facilement suffire à donner une ambiance design à votre pièce en un rien de temps et avec très peu de travaux.

En revanche si vous vous sentez l’âme d’un bricoleur du dimanche et que la qualité de votre papier peint le permet, essayez de repeindre. Si la couleur est foncée, il faudra opter pour une couleur de peinture profonde, ou prévoir plusieurs couches. Comme pour tous les travaux de peinture, la surface doit être propre, lisse et bien sèche. Un lése décolle ? Il va falloir le recoller soigneusement. Procédez ensuite à un nettoyage à l’éponge humide, en prenant soin de terminer par le passage d’un chiffon bien sec.

Seconde étape : choisir la peinture

Le choix de la peinture dépend du support. La peinture glycéro – ou peinture à l’huile – implique l’usage de white-spirit et un temps de séchage assez long. Elle a la particularité de bien adhérer au papier peint lessivable, en particulier au vinyle. La peinture acrylique présente l’avantage de masquer les petites imperfections. Gardez cependant à l’esprit qu’elle contient de l’eau, qui peut dissoudre la colle et ainsi décoller votre ancien papier peint. Dans le doute, procédez à un test dans un coin de mur discret !

Troisième étape : appliquer la peinture

Vous partez d’un imprimé foncé pour appliquer une couleur claire ? Plutôt que d’accumuler les couches de peinture, commencez par appliquer une sous-couche. Appliquez ensuite une ou deux couches de peinture. Commencez par les angles, en travaillant au pinceau. Travaillez ensuite au rouleau, afin que la peinture soit répartie uniformément. Respectez scrupuleusement le temps de séchage entre chaque couche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *