Panneau solaire : attention aux artisans malhonnêtes !

La liste des particuliers ayant été abusés par des soi-disants experts du panneau solaire s’allonge de manière préoccupante. De plus en plus d’usagers n’atteignent jamais les économies promis par l’installateur, le matériel très onéreux ne sera jamais amorti et ces foyers sont tout simplement endettés, sans solution à leur disposition pour se sortir de cette situation. 

Photovoltaïque : gare aux arnaques !

Nous allons vous expliquer comment vous prémunir contre ces pratiques commerciales abusives et malhonnêtes. Des possibilités existent pour trouver un artisan professionnel, compétent et digne de confiance.

Vigilance face aux démarchages à domicile

Le protocole de ces sociétés malveillantes reste souvent le même : un commercial vient chez vous sans rendez-vous, ni sollicitation de votre part. Il établit une prévision de vos futures économies d’énergie et de la durée d’amortissement des panneaux solaires. Face à votre scepticisme, il use de nombreux arguments. Il peut rester des heures jusqu’à ce qu’il parviennent à vous convaincre. Vous cédez, l’entreprise vient installer les panneaux photovoltaïques et rapidement, vous vous rendez compte que le compte n’y est pas :  l’électricité produite est moins importante que prévu et le chèque que vous recevez d’EDF n’est pas suffisant pour amortir les panneaux solaires. Vous tentez de contacter le professionnel mais sans succès : il ne répond pas ou il refuse de vous donner gain de cause.

Faites appel à un spécialiste du panneau solaire

Voici nos conseils pour que vous prenez les services d’un spécialiste du panneau solaire qui mérite votre confiance. Premièrement, nous vous recommandons de demander un devis à plusieurs artisans pour vous donner la possibilité de comparer. La plupart des personnes escroquées, quand elles ont signées, n’avait aucune notion des prix pratiqués dans le photovoltaïque et n’avait fait aucune démarche auprès de professionnels pour en savoir plus. Sachez que le tarif d’une telle installation varie de 10000 à 30000 euros, selon sa puissance et sa qualité. Deuxièmement, le devis devra détailler les spécificités du matériel qui sera installé : la puissante précise de l’installation (en Wc), la marque, la référence et la puissance des panneaux solaires (en Wc), la marque et la référence de l’onduleur (pour évaluer sa productivité et sa durabilité). Enfin, avant de passer à la signature, vous devez savoir qui de l’entreprise ou de vous-même devra régler le coût du raccordement au réseau public et se chargera des paperasses pour l’administration. Quant au chèque annuel que vous recevrez d’EDF, son montant sera compris entre 735 et 2468 euros, selon la puissance de l’installation (en Wc) et son orientation par rapport au soleil (sud, sud-est ou sud-ouest).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *