Entretenir son équipement thermique avec un plombier

Lorsqu’il s’agit de déboucher l’évier ou les toilettes, on ne peut pas se  charger  sans l’aide de personne. Par contre quand il faut  réviser certains équipements sanitaires et  réaliser la maintenance de chauffe-eau ou changer les ballons d’eau chaude l’avis d’un expert s’impose toujours. Pourtant beaucoup ne comprennent pas pourquoi. 

En quoi c’est compliqué d’entretenir sa plomberie ?

Déjà à l’installation, le point de vue d’un expert s’avère  indispensable. Pour la sélection d’un type de chauffe-eau, les particuliers peuvent le choisir en fonction de l’emplacement. S’ils manquent d’espace, ils prendront forcément un modèle vertical. Mais là aussi, certaines normes sont à respecter comme la hauteur minimale sur laquelle placer le dispositif, ou la distance qu’il faut laisser entre le plafond et celui-ci. Pour ce qui est de la capacité, tout va   bien. Il suffit de faire quelques calculs sur les dépenses quotidiennes prévisionnelles en eau de la maisonnée. C’est au niveau du débit, de la configuration  et des raccordements que les choses se compliquent. En mettant en place ce genre d’équipements, il faut penser à réduire au maximum la consommation électrique, mais également à éviter les déperditions de chaleur. Un pro dans le domaine propose toujours à ses clients d’isoler leurs canalisations.

Les détails qui font la différence

Un  professionnel qualifié, à l’exemple d’un plombier de dépannage  sur  Paris 1, conseille toujours les résidents de s’assurer que leurs murs supporteront  le poids du ballon d’eau, car une fois rempli il peut être multiplié par trois. La plupart du temps, il est plus judicieux d’installer l’appareil sur un mur porteur. À défaut, la plupart rajoutent un trépied pour soutenir le chauffe-eau. Au moment d’agencer ce dernier ou de procéder au remplacement de chaudière électrique, les non-connaisseurs se retrouvent face à une tonne d’entrées et de sorties qui requièrent l’assimilation d’un code de couleurs. D’habitude,  les fabricants choisissent le bleu pour l’eau froide et le rouge pour l’eau chaude, mais cela peut varier selon les cas.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *